Michel Bizet Life coach et Formateur

L'intuition nous guide dans l'amour, pas la logique

L'intuition est peut-être l'arme la plus puissante de l'homme. Elle ne fait généralement jamais d'erreur. Certains disent que l'intuition est la langue de notre âme. C'est la partie la plus importante de nous-mêmes et il est bon de l'entendre en cas de besoin. L'intuition se situe à un niveau différent de l'intelligence de la pensée. C'est une intelligence sensorielle qui prend en compte le cerveau, le cœur et le corps.

L'intuition est donc placée plus haut que toutes les autres fonctions. Elle sait quel est le moyen le plus court, le plus efficace et le plus approprié afin de réaliser quelque chose. C’est pourquoi nous pouvons lui faire confiance, même si cela nécessite parfois des comportements qui peuvent paraître absurdes au premier abord.

En revanche, nos cerveaux sont programmés pour vivre dans la peur. Si nous cherchons une solution à un problème par la logique, nous y réfléchirons, nous suivrons plusieurs cycles et nous aurons beaucoup de difficulté à trouver la solution convoitée.

L'intuition est liée à nos émotions. Et dans ce monde, il n'y a que deux catégories d'émotions fortes : la peur et l'amour. Si vous suivez votre intuition et que vous y faites confiance, vous êtes amoureux. Si vous restez dans la logique, dans votre perception de la réalité, telle que vous la connaissez, vous avez peur.

Comment pouvez-vous entendre votre intuition ? Regardez par exemple ce que vous avez accompli dans votre vie. Les solutions viennent-elles de l’extérieur ? Par hasard ? À travers la vie et les rencontres ? Ou l'avez-vous réussi vous-mêmes sans quitter votre chambre ? Est-ce que tout s'est passé comme vous l'aviez prévu ? Votre intuition, que vous l’avez entendue des millions de fois, vous aide à vous rendre au bon endroit au bon moment. En suivant votre intuition, vous suivez la vie en la laissant vous conduire à ce qui est bon pour vous. L'intuition éveille la foi et l'amour dans la vie.

Après une relation émotionnelle dévastatrice, combien d'entre nous ne se sont pas demandés si nous avions entendu la voix de notre intuition – ce qui signifiait le danger, une relation toxique dont l'omission de certains éléments était justifiée afin de ne pas perdre notre estime de soi ou l’omission de récurrents traumatismes mentaux – serions-nous maintenant dans un meilleur état psychologique ?

Nous avons besoin de temps pour apprendre à écouter notre intuition, surtout en amour. Les désirs sont confondus avec l'intuition et le sens commun, le « devoir », c'est-à-dire la peur.

Mais la peur est un sentiment qui n'offre absolument que des blocages émotionnels et des traumatismes mentaux. Le subconscient et l’intuition peuvent vous avertir si vous êtes sur la bonne voie, si vous prenez la bonne décision et si vous tombez amoureux de la bonne personne. La peur vous arrêtera
de facto, pas tellement la logique !

Il est très important de clarifier cela parce que beaucoup de gens me le demandent. L'intuition, associée à l'expérience, peut nous avertir de la manière d'éviter une relation violente, dangereuse ou nuisible. La peur nous empêchera de rejeter toute relation de toute façon, avant de l’essayer ou de la commencer.

Plus nous travaillons avec nos âmes, plus nous ressentons le besoin de suivre notre intuition. Il s’agit d’une résistance au tir et à la sécurité supposée fournie par la routine et la "boîte" que certaines personnes mettent dans leur testament pour ne pas entendre leur intuition par peur.

Mais comme je l'ai dit auparavant, la peur et l'amour sont les deux catégories d'émotions les plus fortes. Alors, laisserez-vous la peur vous dominer, alors que l'amour animé par l'intuition est une ouverture vers un nouveau monde, de sorte que vous réalisiez que nos possibilités sont infinies ?

Être conscient de nos capacités nécessite beaucoup de travail avec notre âme et, la plupart du temps, l'aide extérieure d'un conseiller en santé mentale, n'oublions pas cela aussi. Comme le disait Henri Poincaré (mathématicien français, 1854-1912 ), « nous prouvons par la logique et nous trouvons par intuition ».

© Michel Bizet, 2020

Η διαίσθηση μάς καθοδηγεί στον έρωτα κι όχι η λογική

Η διαίσθηση είναι ίσως το πιο ισχυρό όπλο του ανθρώπου. Συνήθως δεν κάνει ποτέ λάθος. Κάποιοι λένε ότι η διαίσθηση είναι η γλώσσα της ψυχής μας. Είναι το πιο σημαντικό κομμάτι του εαυτού μας και καλό είναι να το ακούμε, όταν χρειάζεται. Η διαίσθηση βρίσκεται σ’ ένα άλλο επίπεδο σε σχέση με τη νοημοσύνη της σκέψης. Είναι μια αισθητηριακή νοημοσύνη, η οποία λαμβάνει υπόψη τον εγκέφαλο, την καρδιά και το σώμα.

Η διαίσθηση, λοιπόν, τοποθετείται σε υψηλότερο σημείο απ’ όλες τις άλλες λειτουργίες. Εκείνη ξέρει ποιος είναι ο συντομότερος, αποτελεσματικότερος και καταλληλότερος τρόπος για να επιτευχθεί κάτι. Αυτός είναι ο λόγος για τον οποίο μπορούμε να την εμπιστευόμαστε, ακόμη κι αν απαιτεί μερικές φορές συμπεριφορές που μπορεί να φανούν παράλογες με την πρώτη ματιά.

Αντίθετα το μυαλό μας είναι προγραμματισμένο να ζει μες το φόβο. Αν αναζητήσουμε μια λύση σ’ ένα πρόβλημα με τη λογική, θα το σκεφτούμε, θα κάνουμε πολλούς κύκλους με αποτέλεσμα να δυσκολευτούμε πολύ να βρούμε την πολυπόθητη λύση.

Η διαίσθηση σχετίζεται με τα συναισθήματά μας. Και σ’ αυτόν τον κόσμο υπάρχουν μόνο δύο κατηγορίες ισχυρών συναισθημάτων: ο φόβος κι η αγάπη. Αν ακολουθήσετε τη διαίσθησή σας και την εμπιστευθείτε, είστε ερωτευμένοι. Αν μείνετε στη λογική, στην αντίληψή σας για την πραγματικότητα, όπως την ξέρετε, τότε είστε φοβισμένοι.

Πώς μπορείτε ν’ ακούσετε τη διαίσθησή σας; Κοιτάξτε λόγου χάρη τι έχετε επιτύχει στη ζωή σας. Οι λύσεις προέρχονται απ’ το εξωτερικό; Κατά τύχη; Μέσα απ’ τη ζωή και τις συναντήσεις; Ή τα καταφέρατε μόνοι σας χωρίς να αφήσετε το δωμάτιό σας; Συνέβησαν τα πάντα, όπως σχεδιάσατε; Η διαίσθησή σας, την οποία έχετε ήδη ακούσει εκατομμύρια φορές, σας βοηθά να βρεθείτε στο σωστό μέρος την κατάλληλη στιγμή. Ακολουθώντας τη διαίσθησή σας, ακολουθείτε τη ζωή, αφήνοντας να σας οδηγήσει σε ό,τι είναι καλό για σας. Η διαίσθηση ξυπνά την πίστη και την αγάπη στη ζωή.

Μετά από μια καταστροφική συναισθηματική σχέση, πόσοι από εμάς δεν έχουμε αναρωτηθεί αν είχαμε ακούσει τη φωνή της διαίσθησής μας, -που σηματοδότησε τον κίνδυνο, μιας τοξικής σχέσης, της οποίας η παράλειψη ορισμένων στοιχείων ήταν δικαιολογημένη προκειμένου να μη χάσουμε την αυτοεκτίμησή μας ή την αποφυγή των επαναλαμβανόμενων ψυχικών τραυμάτων-, θα ήμασταν τώρα σε καλύτερη ψυχολογική κατάσταση;

Χρειαζόμαστε χρόνο για να μάθουμε ν’ ακούμε τη διαίσθησή μας, ειδικά στον έρωτα. Οι επιθυμίες συγχέονται με τη διαίσθηση κι η κοινή λογική συγχέεται με τα κοινωνικά «πρέπει», δηλαδή το φόβο.

Όμως ο φόβος είναι ένα συναίσθημα που δεν προσφέρει απολύτως τίποτα, πέρα από συναισθηματικά μπλοκαρίσματα και ψυχικά τραύματα. Το υποσυνείδητο κι η διαίσθηση μπορούν να σας προειδοποιήσουν αν είστε στο σωστό δρόμο, αν παίρνετε τη σωστή απόφαση κι αν ερωτεύεστε το σωστό άτομο. Ο φόβος θα σας σταματήσει εκ των πραγμάτων κι όχι τόσο η λογική!

Είναι πολύ βασικό να ξεκαθαριστεί αυτό γιατί πολλοί με ρωτούν. Η διαίσθηση σε συνεργασία με την εμπειρία μπορούν να μας προειδοποιήσουν πώς ν’ αποφύγουμε μια βίαιη, επικίνδυνη ή βλαβερή σχέση. Ο φόβος θα μας αποτρέψει έτσι κι αλλιώς να απορρίψουμε την οποιαδήποτε σχέση, πριν καλά-καλά την δοκιμάσουμε ή την ξεκινήσουμε.

Όσο περισσότερο δουλεύουμε με την ψυχή μας, τόσο περισσότερο αισθανόμαστε την ανάγκη ν’ ακολουθήσουμε τη διαίσθηση. Αυτό αποτελεί μια αντίσταση στη βολή και την υποτιθέμενη ασφάλεια που μας παρέχει η ρουτίνα και το «κουτί» που κάποιοι μπαίνουν με τη θέλησή τους προκειμένου να μην ακούσουν τη διαίσθησή τους από φόβο.

Όπως όμως είπα και παραπάνω, δύο είναι οι ισχυρότερες κατηγορίες συναισθημάτων, ο φόβος κι η αγάπη. Θ’ αφήσετε λοιπόν να κυριαρχήσει ο φόβος, ενώ η αγάπη με οδηγό τη διαίσθηση μπορεί να σας ανοίξει ένα καινούριο κόσμο, ώστε να αντιληφθείτε ότι οι δυνατότητές μας είναι άπειρες;

Η επίγνωση των δυνατοτήτων μας χρειάζεται πολλή δουλειά με την ψυχή μας και, τις περισσότερες φορές, εξωτερική βοήθεια από ένα σύμβουλο ψυχικής υγείας, ας το μην το ξεχνάμε κι αυτό. Όπως είπε κι ο Henri Poincaré (Γάλλος μαθηματικός, 1854-1912) «με τη λογική αποδεικνύουμε και με τη διαίσθηση βρίσκουμε».

© Michel Bizet, 2020

Comment surmonter une séparation

Quelle que soit la raison de votre séparation (infidélité, manque de communication, différences, manque d'émotions, perte d'amour, etc.), la séparation est probablement l'une des épreuves les plus pénibles de la vie d'une personne, qu'il s'agisse d'une relation à long terme ou non et indifféremment du sexe. Cela peut affecter les hommes et les femmes au même degré.

Il est difficile pour vous d’accepter cette situation douloureuse. Vous y pensez, parfois de manière obsessionnelle. Vos souvenirs sont lourds. Tout ce qui vous rappelle son absence douloureuse. Vous vous sentez coupable ou victime. Votre avez perdu confiance. Vous souffrez d'anorexie et votre manque de sommeil vous rend vulnérable et nerveux. C'est parfaitement légitime : une séparation marque la fin d'un rêve et la frustration est toujours très violente.

La plupart des gens de nos jours ont peur de vivre seuls. Leur solitude semble effrayante et parfois même insupportable. La séparation est un processus encore plus douloureux. Cependant, la solitude n'est pas mauvaise en soi, au contraire. Votre bonheur ne devrait pas dépendre uniquement de votre partenaire. Vous devez être le seul responsable de votre bonheur.

Et maintenant, vous devez choisir entre vous reconstruire et continuer votre vie heureuse ou continuer à souffrir à cause de la séparation. 

Il est nécessaire de tirer les leçons de cette relation pour ne pas répéter les mêmes erreurs, comme beaucoup de gens le font aujourd'hui. Comment faire le deuil de votre relation précédente ? Comprenez d'abord l'importance de la relation que vous avez eue. Quelles sont les choses que vous n'avez peut-être pas réalisées ? Acceptez votre part de responsabilité ainsi que celle de votre partenaire car la responsabilité est partagée. Comprenez pourquoi cette personne vous a attiré et pourquoi la relation avec elle n’a finalement pas fonctionné.

Grâce à une vue d'ensemble de la situation, vous serez en mesure de rencontrer de nouvelles personnes après vous avoir encore mieux compris. 

Le chemin n’est pas toujours facile et nous avons parfois besoin d’une aide extérieure pour nous concentrer sur notre voix intérieure et créer les conditions qui changeront notre vie quotidienne et notre vision. 

© Michel Bizet, 2019

Πώς να ξεπεράσετε ένα χωρισμό

Όποιος κι αν είναι ο λόγος που χωρίσατε (απιστία, έλλειψη επικοινωνίας, καθημερινές διαφορές, έλλειψη συναισθημάτων, απώλεια της ερωτικής επιθυμίας, κτλ.), ο χωρισμός είναι ίσως μια από τις πιο οδυνηρές δοκιμασίες στη ζωή ενός ανθρώπου, ανεξαρτήτως αν βρισκόσασταν σε μακροχρόνια σχέση, όπως και ανεξαρτήτως φύλου. Μπορεί να επηρεάσει στον ίδιο βαθμό άνδρες και γυναίκες.

Σας είναι δύσκολο να δεχτείτε αυτή την επώδυνη κατάσταση. Τον/την σκεφτόσαστε, μερικές φορές με εμμονή. Οι μνήμες σας βαραίνουν. Οτιδήποτε σας υπενθυμίζει την οδυνηρή απουσία του. Αισθάνεστε ένοχοι ή θύματα. Χάνεται την αυτοπεποίθησή σας. Έχετε ανορεξία και η έλλειψη ύπνου σας κάνει ευάλωτους και νευρικούς. Είναι απολύτως λογικό: ένας χωρισμός σηματοδοτεί το τέλος ενός ονείρου και η απογοήτευση είναι πάντα πάρα πολύ βίαιη.

Σήμερα οι περισσότεροι άνθρωποι φοβούνται να ζήσουν μόνοι τους. Η μοναξιά τούς φαντάζει τρομακτική και μερικές φορές ακόμη και αφόρητη. Ο χωρισμός είναι ακόμη πιο οδυνηρή διαδικασία. Ωστόσο, η μοναξιά δεν είναι κακή από μόνη της, το αντίθετο. Δεν πρέπει η ευτυχία σας να εξαρτάται μόνο από τον/την σύντροφό σας. Οφείλετε να είστε ο μόνος υπεύθυνος για την ευτυχία σας.

Και τώρα έχετε να επιλέξετε ανάμεσα στην ανασυγκρότηση του εαυτού σας και την πορεία προς μια ευτυχισμένη ζωή ή να συνεχίσετε να υποφέρετε εξαιτίας του χωρισμού.

Είναι απαραίτητο να μάθετε τα διδάγματα αυτής της σχέσης για να μην επαναλάβετε τα ίδια λάθη ξανά, όπως κάνουν σήμερα πολλοί άνθρωποι. Πώς να θρηνήσετε για την προηγούμενη σχέση σας; Κατανοήστε αρχικά τη σημασία της σχέσης που είχατε. Ποια είναι τα θέματα που ίσως δεν είχατε συνειδητοποιήσει; Αποδεχτείτε το μερίδιο ευθύνης σας, αλλά και το μερίδιο του/της συντρόφου σας γιατί η ευθύνη είναι κοινή. Καταλάβετε γιατί σας προσέλκυσε αυτό το άτομο και γιατί τελικά δε λειτούργησε η σχέση μαζί του.

Μέσα απ’ τη σωστή ανασκόπηση των καταστάσεων θα μπορέσετε να βρεθείτε ξανά σε θέση να γνωρίσετε νέους ανθρώπους, αφού πρώτα θά ‘χετε κατανοήσει ακόμα καλύτερα εσάς.

Όλη αυτή η διαδρομή δεν είναι πάντα εύκολη κι ορισμένες φορές χρειάζεται μια εξωτερική βοήθεια, ώστε να μπορέσουμε να εστιάσουμε στην εσωτερική μας φωνή και να δημιουργήσουμε τις προϋποθέσεις που θα μας αλλάξουν οπτική και καθημερινότητα.

© Michel Bizet, 2019

Relations de transition

« Je pensais que cela ne m'arriverait jamais, que cela n'arrivait que chez les autres, mais il me semble que j'ai été confrontée à une relation de transition, une relation antalgique dont le seul but est de soulager ma douleur avant de passer à la suivante », confesse un jour Anna*. « Je me sens totalement stupide ! Chaque fois que je suis dans une relation de transition avec des femmes. Cela ne semble pas les satisfaire autant qu'elles le voudraient », se plaint Marcos*.

Étant conscient de l’ampleur de cette thématique concernant les relations de transition, évoquées par Anna et Marcos, je voudrais parler de ce type de relations qui tourmentent beaucoup de gens de nos jours, en expliquant en quoi elles consistent et pourquoi elles se produisent si souvent. Si toutefois ces relations sont un problème en soi, nous devrons les suivre à long terme et les étudier globalement, ce qui n’est pas faisable ici ou ce serait très superficiel. Par conséquent, je me limiterai à présenter quelques faits et vous laisse en tirer vos propres conclusions ...

Tout d'abord, la signification de ces relations transitoires doit être clarifiée. Dans notre cycle de vie, nous créons également un cercle de relations humaines : certaines d’entre elles sont amicales, d'autres sont amoureuses, toutes celles-ci forment néanmoins un cercle, semblable à celui de la vie. Elles grandissent, mûrissent et meurent avec nous ou nous « tuent » de notre propre gré.

Il existe donc de nombreuses catégories dans les relations amoureuses : les amours adolescents, les coups de foudre, les relations du premier baiser ou du premier amour, les relations au jour le jour, les relations de « bien, à quoi je pensais », les relations WTF … la liste peut être infinie. Les relations de transition que nous avons connues, que ce soit par notre propre expérience ou par le témoignage d’une autre personne, nous concernent tous.

Ce sont des relations dans lesquelles on est impliqué par choix ou inconsciemment et qui servent essentiellement de passerelle vers la suivante. Nous entendons parfois parler de relations-pansements dont le seul but est de couvrir et de masquer la douleur d'une séparation, et parfois de relations-antalgiques conçues pour mettre fin à la douleur de la séparation. Mais le résultat est toujours le même : malaise, insatisfaction, dépression. Ceux qui ont été dans de telles relations comprennent beaucoup plus et ressentent beaucoup plus que tout cela, mais dans tous les cas, ils se demandent « pourquoi moi ? »

J'aimerais pouvoir donner une réponse à cette question qui puisse satisfaire tout le monde, mais ce n'est pas possible. Cependant, il est prouvé que ces relations sont nécessaires, peu importe comment et pour quelle raison une personne est impliquée. Et j'expliquerai en mots simples pourquoi je pense qu'ils sont nécessaires des deux côtés.

D'une part, le désir de l'un de transcender le premier et le désir de l'autre de s'occuper d'un homme qui est dans le besoin à ce moment-ci plus que quiconque : le manque total de confiance en soi, nécessaire pour établir des relations directes avec une personne à long terme, et le besoin de l'autre de se retrouver dans une relation, quelle que soit cette relation, juste pour la sécurité. Parfois, l’un pense pouvoir tout simplement tomber amoureux à nouveau, tout en essayant de tomber amoureux - mais sans succès -, et l’autre se "casse" et tombe dans les griffes d’un faux amour sans lendemain.

Les exemples sont infinis et les analyses sont encore plus complexes. Ceci est parfaitement raisonnable car les relations humaines elles-mêmes sont diverses et complexes, de sorte que toute étude ou tout article ne semble pas en mesure de traiter tous les aspects. Nous nous contentons de certaines caractéristiques clés et communément acceptées par la majorité pour arriver à la conclusion que, quelles que soient les causes ayant conduit certaines personnes à des relations de transition, celles-ci sont riches en expériences.

D'autre part, celui qui s'est trouvé dans une telle relation fait inconsciemment de gros efforts pour connaître l'autre qui a du mal à oublier son ex. Il apprend à ne pas être égoïste, à s’occuper de l’autre, à s’efforcer davantage de gagner l’autre. L'altruisme qui caractérise ces relations renforce le potentiel d'une personne, bien que le potentiel de la relation soit, bien sûr, compromis. Un effort unilatéral sans fin renforce l'un et l'autre mentalement, consciemment ou non. L’avantage réside donc non seulement dans l’expérience des relations et de la vie, mais aussi dans l’énergie dynamique et positive qu’une telle relation apporte à la vie.

Cependant, il y a aussi l’antipode, celui de la douleur et de la douleur qui laisse derrière soi une relation de transition, parfois consciemment et parfois inconsciemment. Sans aucun doute un sujet majeur, mais difficile à traiter en détail ici, mon objectif étant de répondre à la nécessité de relations de transition.

Je me rends compte que ce qui gêne la plupart des gens qui communiquent avec moi, c'est la gestion de la douleur et pour les rassurer, je répète que chaque relation est unique et qu'aucune généralisation ne sert à rien. Un traitement spécial et un traitement individuel sont nécessaires, s’ils le souhaitent, afin d’être capables de ne plus se retrouver impliqués de manière répétée dans une relation de transition.
 
* Les noms ont été modifiés.

© Michel Bizet, 2019

Confidentialité et cookies : ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez que nous en utilisions.
Pour en savoir plus, y compris sur la façon de contrôler les cookies, reportez-vous à ce qui suit :
Politique relative aux cookies.